Floraison printanière au jardin

Publié le par Laure

Narcisses, muscaris blancs et bleus entourés par des semis spontanés de nigelles de Damas

Dans un vieux jardin entièrement à repenser, pas très bien orienté et à la terre argilo-ingrate, je m'amuse et plante un peu partout, au gré de mes envies, avant même d'avoir fini l'aménagement complet du terrain...

J'ai la main qui démange et c'est comme ça! Il faudra donc certainement supprimer par ci, déplacer par là mais en attendant..... ce printemps, les premières fleurs et les bulbes printaniers pointent le bout du pétale! Pour mon plus grand plaisir....et au grand dam de mon mari!

Perce neige et crocus, feuillage des hellebores et violettes

Perce neige et crocus, feuillage des hellebores et violettes

Helleborus niger (Rose de Noël) et helleborus orientalis blue ladyHelleborus niger (Rose de Noël) et helleborus orientalis blue ladyHelleborus niger (Rose de Noël) et helleborus orientalis blue lady

Helleborus niger (Rose de Noël) et helleborus orientalis blue lady

Les violettes et l'helxine soleirolii qui accompagnent les hellébores dans un coin ombragé de l'entrée

Les violettes et l'helxine soleirolii qui accompagnent les hellébores dans un coin ombragé de l'entrée

Narcisse Professeur Einstein, dont j'étais tombée amoureuse, il y a des années, sur le Marché aux Fleurs d'Amsterdam

Narcisse Professeur Einstein, dont j'étais tombée amoureuse, il y a des années, sur le Marché aux Fleurs d'Amsterdam

Elégantes tulipes blanches

A l'automne dernier, j'ai planté consciencieusement les bulbes à paraître ce printemps : narcisses, jacinthes, tulipes, muscaris et, visiblement d'autres, que je ne reconnais pas... Les noms des différentes variétés m'ont aussi échappé!

Voilà ce que c'est que de planter et de ne garder aucune trace, quand on ne connaît pas! A méditer et à ne pas recommencer l'an prochain.

Toujours est-il que ce sont de belles surprises et que l'on n'est pas au bout, puisque certaines fleurs n'ont pas encore éclos.

Mais quelqu'un pourra peut-être éclairer ma lanterne?

Tulipes, muscaris, autres (grrrr)

Tulipes, muscaris, autres (grrrr)

Des jacinthes, rose clair, poussent au milieu des iris de ma Mamie et des herbes folles

Des jacinthes, rose clair, poussent au milieu des iris de ma Mamie et des herbes folles

Et puis il y a les incontournables des vieux jardins, celles qui sont là depuis bien longtemps, qui se ressèment avec ardeur et reviennent sans faillir aux beaux jours : les jolies primevères. Il ne faut surtout pas y toucher, c'est un bonheur...

A bientôt!

Primevères
Primevères
Primevères

Primevères

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans jardin, printemps, bulbes, vivaces

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Quel joli jardin! Le printemps est bel et bien arrivé toutes ces fleurs font bien envie. ici aussi le jardin est fleuri, mais encore une fois, toi et tes photos êtes très inspirantes et j'ai envie de planter encore plus!
J'ai hâte d'en voir encore plus de ce joli cocon de verdure! Je ne peux pas t'aider pour les noms des inconnues mais d'autres t'y aideront j'en suis sûre!
Répondre
L
Merci encore!
Aujourd'hui a été une autre belle journée de plantations et déplacements de plantes. Je ne suis pas sûre que toutes y résistent, à voir!
Photos et commentaires à venir dans un nouvel article, tu t'en doutes! ;-)
R
J'y suis encore, ton oncle est passé par là, donc un café plus tard, me revoilou!!! j'avais jamais vu le narcisse Prof.Einstein ni des tulipes blanches... Magnifiques! tu vois si on apprend des choses....
Répondre
L
Et moi je ne savais plus que j'avais planté des tulipes blanches.... Quelle belle surprise quand elles ont éclos.
R
Ah, article revu enfin jusqu'au bout ..Très jolies photos, je me suis promenée avec bonheur dans ton jardin puisque le mien est sous la pluie. J'aime beaucoup et ça me parle...avec quelques provenances, tu nous fais voyager. Les bustes aussi et les commentaires sont sympa. A quand la suite? Bisous.
Répondre
L
J'adore l'esthétique des photos : sur fond de pierre ou pas . La précision des noms scientifiques va parler à des soeurs de Michel le jardinier que je connais, et qui papotent à Verdets sans fin sur ce beau sujet et arrachent ds les fossés des promenades des primevères, de l'enfance de Mamie , pensant toujours trouver encore une place au jardin ! C'est un roman !
Bref c'est tès intéressant ! Les bustes en déco-patch sont variés et originaux .
Moi,je n'ai aucune critique à formuler .
Répondre
L
Merci Tatie!
Oui, en effet, à Verdets, ça papote dur sur le jardinage! C'est sans doute de là que vient le virus!!