Parenthèse enchantée dans le jardin mouillé

Publié le par Laure

Epimedium, rose, coeur de Marie, azalée
Epimedium, rose, coeur de Marie, azalée

Aujourd'hui, il pleut, il mouille. Dans le jardin, c'est la fête aux fleurs qui semblent se régaler et profiter de cette douche si longtemps attendue.

C'est un tout petit article qui vient se nicher là aujourd'hui, une petite parenthèse dans un jardin calme et déserté, avec pour seule compagnie, la musique de l'eau qui tombe...

Sous cette lourde pluie, semble enfin vouloir s'ouvrir la bulbeuse inconnue mais qui, de par sa forme, ressemblerait peut être finalement à un allium.

Allium

Allium

L'Hémérocalle Stella de Oro, installée depuis peu et dont j'espère pouvoir mettre les fleurs dans mes salades, commence elle aussi à pointer le bout du pétale.

Hemerocallis Stella de Oro

Hemerocallis Stella de Oro

Le lilas n'en finit pas de fleurir et dans cette humidité, son parfum est plus sucré et entêtant....

Lilas commun (syringa vulgaris)

Lilas commun (syringa vulgaris)

La passiflore ose nous montrer ses boutons, chaque jour plus nombreux. Elle promet d'être superbe...

Passiflora

Passiflora

Le beau rosier grimpant blanc a fière allure et monte haut, tout en nous faisant découvrir ses jolis boutons, ourlés de rose...

Rosier grimpant blanc (remontant)

Rosier grimpant blanc (remontant)

Dans les mêmes tons de rose, de blanc, ou des deux à la fois, viennent une azalée japonaise (Azalea Japonica) qui revit en pleine terre, libérée de la prison de son pot, ainsi que les deux plantes les plus délicates et poétiques du jardin : les Fleurs des Elfes (Epimedium, ici variété Madame Butterfly) et les Cœurs de Marie (Dicentra Spectabilis, coup de cœur très personnel sur les bords du fameux "Bassin aux Nymphéas" du jardin de Monet)

Azalea Japonica

Azalea Japonica

Epimedium Madame Butterfly (Fleur des Elfes) marié aux Dicentra Spectabilis (Coeurs de Marie)

Epimedium Madame Butterfly (Fleur des Elfes) marié aux Dicentra Spectabilis (Coeurs de Marie)

Une fois n'est pas coutume, nous terminons par un petit DIY gourmand, délicat et plein de poésie lui aussi, parfait à faire bien au chaud aujourd'hui dans sa cuisine, avec les fleurs du moment. Et également parfait pour servir avec les apéros des beaux et chauds jours à venir, parce qu'ils vont venir!

Les glaçons aux fleurs (comestibles, hein!! Faudrait quand même pas s'empoisonner avec l'apéro....). Par exemple, justement, le lilas mais il est possible de faire avec d'autres.

La première fois que je m'y suis essayée, j'ai été déçue du résultat car les fleurs avaient bruni. En fait, j'avais fait une mauvaise manipulation en déposant la fleur et en remplissant le glaçon en entier. La fleur, remontée à la surface, n'avait pas supporté la congélation...

Depuis, au fil des lectures, j'ai découvert l'astuce!

Remplir le fond des glaçons d'eau, poser délicatement les fleurs ou pétales et mettre à congeler. Une fois cette opération terminée, ressortir les glaçons et finir de remplir d'eau.

A très bientôt!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'ai dans le jardin de magnifiques touffes de fleurs blanches, données par une Mammie, et dont j ignore le nom, peut-être trouveras-tu sur internet...je t'enverrai la photo plus tard et t'en donnerai des pieds si tu es intéressée. Le cimetière du Père Lachaise a bien verdi depuis Février!!!! tu te souviens de notre jolie balade? et nous avions bien failli rentrer avec la nuit avec ce diable de véhicule introuvable !
Répondre