On réaménage tout le jardin. Le premier vrai cycle du petit jardin, Acte 2

Publié le par Laure

Cœurs de Marie, epimedium
Cœurs de Marie, epimedium

Le jardin étant devenu, après tous ces travaux, un beau terrain de jeu quasi vierge, il a été temps de penser aux plantations.

Et il fallait beaucoup de plantes, ce qui signifiait aussi, un gros budget. Il fallait donc un plan d'attaque.

Afin de cadrer les choses au maximum, j'ai passé une bonne partie de l'hiver et du printemps à prendre de nombreux renseignements et à m'interroger fortement.

Quelle est l'exposition des différents espaces et recoins du jardin? Bon, pour cette question, j'ai eu assez faux sur les réponses car j'ai un peu oublié qu'au fil des saisons, le soleil monte et n'éclaire plus de la même façon, ce qui m'a valu de devoir transporter des plantes d'un coin à l'autre du jardin....

De quelles plantes ai je envie? Sont elles adaptées à mon terrain et au climat du Vexin? Parce que si la réponse à ces deux questions est non, pour moi, ça ne vaut pas le coup. Se battre contre les éléments pour faire vivoter une plante, aucun intérêt. Ou planter un joli pied qui disparaîtra au premier hiver venu... Les boules!!

Quelles plantes, auxquelles je n'ai pas pensé ou que je ne connais pas, seraient adaptées à ce jardin? C'est le meilleur, la découverte de nouvelles variétés!!!

Enfin, j'ai fait un tableau comparatif de prix, avec toutes les plantes qui m'intéressaient et me suis mise en quête de trouver les meilleurs plans. Là, je n'ai pas trop mal réussi. Et j'ai été bien aidée par les ventes sur Vente Privée, les brocantes ou des promos en jardinerie alors que je passais de manière inopinée. Parfois, les plantes ne sont pas en très bon état, lors de ces promos, mais ça vaut quand même le coup d'essayer.

J'ai aussi étalé les achats sur plusieurs mois, en faisant des choix entre les plantes, choix souvent dictés par les moments adéquats à la plantation de chacune. Autant dire que la quête et les achats ne sont pas finis! Et j'ai bien entendu laissé tomber certaines idées d'achat ou changé d'idée. Entre ce que l'on prévoit et ce que l'on fait...

Petit bémol cependant : sur internet, on nous montre de belles variétés de plantes, pleines de qualités, qui font très très envie mais entre l'ordi et la réalité, il y a parfois un gouffre... Nombre de ces plantes sont introuvables dans les commerces autour de la maison et, pour ma part, je me refuse à commander chez un pépiniériste à l'autre bout de la Terre ou à commander une seule plante chez un pépiniériste français. Si je passe commande auprès d'une entreprise française, c'est que plusieurs plantes m'intéressent chez ce pépiniériste. Sinon, et bien je prends une plante se rapprochant de celle que je voulais : exemple, je n'ai pas trouvé près de chez moi l'Anémone September Charm donc j'ai choisi l'Anémone Köningin Charlotte. On reste dans la même variété et la même couleur. Et hop!

Une des feuilles de mon tableau, avec annotations... Oui, j'ai bataillé!!

Une des feuilles de mon tableau, avec annotations... Oui, j'ai bataillé!!

Dans l'impasse, on trouve désormais un Akebia Quinata, des Saxifrages, les Lavandes et le Buis dont j'ai parlé dans l'article précédent, la Clématite Mayleen, un Coreopsis Rosea American Dream, des pieds de Tournesol donnés par mon beau père ainsi que le fruit de graines mélangées et semées : un mélange fleuri pour oiseaux et un autre pour coccinelles, des Capucines grimpantes (graines récupérées sur celles de l'an dernier), des Ipomées Géantes blanches. Il y a aussi ce qui me semble être un pied de bignone, qui pousse tout seul, très vite et que je tente de cadrer au maximum.

 

Quelques précisions :

L'Akebia Quinata (appelé aussi Vigne ou Liane Chocolat) est une grimpante rustique et facile, qui supporte à peu près toutes les expositions. Pour l'instant, je n'ai pu admirer ses belles fleurs d'un violet profond qu'en photo. L'an prochain peut être?? Elle pousse, mais pas spécialement vite.

La Clématite Mayleen, j'en avais parlé au printemps, peu après l'avoir plantée. Elle a fait une jolie mais petite floraison en avril / mai et maintenant pousse, pousse, pousse. Elle semble se plaire vraiment à l'emplacement choisi pour elle.

Quant aux graines, elles ont germé et il y a une collection de jolies petites fleurs qui éclairent un peu le coin, en attendant que les copines arrivent. J'ai eu la bonne surprise de voir fleurir, au milieu, des coquelicots! Que j'adore! Quand je vivais seule, mon ancien jardin en était rempli et il y avait un coin que je ne tondais jamais pendant des mois, pour les laisser pousser, fleurir, monter en graines et se ressemer tout seuls. Bien sûr, ça faisait désordre et moche une fois la floraison passée mais je m'en fichais royalement, savourant par anticipation le plaisir que j'aurais l'année suivante. Les Ipomées sont parties à l'assaut des fils de fer tendus sur le mur et préparent des fleurs. Les Capucines semblent un peu souffrir... Les Tournesols se préparent eux aussi à fleurir. Mais ils y vont gentiment! Les Nigelles de Damas sont en fleur.

J'ai été aussi contrainte d'y déplacer, il y a deux semaines, soit en pleine canicule et floraison pour deux d'entre elles, trois pieds d'Hémérocalles (deux Cara Mia rose, une Stella de Oro, donc jaune) qui étaient dans le jardin. En effet, j'ai appris il y a peu que les Hémérocalles (toute la plante, même le pollen), tout comme les Lis, sont un vrai poison, souvent mortel, pour les chats. Ayant surpris le mien en train d'essayer de se purger avec leurs feuilles, vu qu'il ne trouve plus beaucoup d'herbes folles dans la pelouse cramoisie, j'ai décidé de ne pas tenter le diable et ai déplacé ces fleurs que j'affectionne tout particulièrement vers un endroit plus sûr. Elles semblent avoir supporté le choc et les deux Cara Mia continuent, imperturbables, leur floraison. On verra dans quelques temps.

Akebia quinata

Akebia quinata

Au fond, ce qui me semble être une bignone et la Clématite Mayleen

Au fond, ce qui me semble être une bignone et la Clématite Mayleen

Tournesol formant sa fleur

Tournesol formant sa fleur

Les graines : mélange pour oiseaux, Coquelicot, Nigelles de Damas, Capucines grimpantes

Les graines : mélange pour oiseaux, Coquelicot, Nigelles de Damas, Capucines grimpantes

Ipomée géante blanche

Ipomée géante blanche

Hémérocalles Cara Mia, au milieu de Nigelles, Capucines...

Hémérocalles Cara Mia, au milieu de Nigelles, Capucines...

Passons maintenant le portail d'entrée...

Dans le "sas", au début du printemps et pensant que l'exposition était mi ombragée à ombragée, j'ai planté dans un premier parterre trois plantes de terre de Bruyère.

Un Hortensia, une Azalée, un Camellia Spring Mist.

Et puis le soleil est monté, éclairant de ses rayons ce parterre aux heures les plus chaudes.... Les trois compères souffraient, ils ont fait alors un voyage jusque sous le grand lilas, coté jardin, qui leur offre une exposition à la mi ombre fort bienvenue. Nous en reparlerons.

Au fond, l'Azalée. Devant, à gauche, l'Hortensia et à droite le Camellia, avant le dernier démenagement vers une meilleure exposition

Au fond, l'Azalée. Devant, à gauche, l'Hortensia et à droite le Camellia, avant le dernier démenagement vers une meilleure exposition

Une fois les plantes de terre de Bruyère déménagées, les cannas (qui étaient déjà placés dans un coin du jardin mais avec une moins bonne orientation) sont venus les remplacer. Ils viennent de graines prélevées dans les jardins d'habitants de l'île de Madère, que j'ai fait germer en pots, quelques mois après mon retour de vacances. L'espace étant pour l'instant bien vide, le temps qu'ils s'installent pour de bon, j'ai semé des graines des mélanges de fleurs précités. Qui, là aussi, ont bien poussé. Et j'ai ajouté deux pieds de tournesols de mon beau père, contre le mur, au chaud.

Cannas et fleurs en mélange
Cannas et fleurs en mélange

Cannas et fleurs en mélange

Toujours dans ce "sas", mais dans un autre parterre, on trouve des Ancolies (Aquilegia Mc Kana Hybrids au coloris variable et comme elle n'a pas encore fleuri, ce sera la surprise, Aquilegia Koralle rose et une ancolie rouge), plusieurs pieds d'Epimedium Madame Butterfly, un Gaura blanc Short Form (Gaura lindheimeri), deux pieds de Phlox Paniculata Flamingo et des Coeurs de Marie (Dicentra Spectabilis, les vrais, roses, et Dicentra Spectabilis Alba, qui sont blancs). Dans un coin, au fond, des Hémérocalles aux fleurs oranges, installées là depuis longtemps, bien avant notre déménagement, dans un mini parterre entouré de briques.

C'est mon coin coup de coeur, très fifille, avec de jolies plantes raffinées et poétiques, aux douces couleurs.

J'ai découvert les Ancolies, tout comme les Coeurs de Marie, à Giverny chez Claude Monet. Mais je ne connaissais pas leur nom. Il m'a fallu chercher ou poser des questions à mon entourage, photos à l'appui, pour mettre un nom sur un pétale.

Pour les Coeurs de Marie, je ne voulais absolument pas les blancs, préjugé douteux de ma part. Je les trouvais, sans aucune raison valable, insipides et sans intérêt. Quand j'ai passé commande, il y avait une belle promo mais il fallait pour cela prendre 3 pieds de roses et 3 de blancs. Je me suis laissée convaincre et il ne me reste désormais plus qu'à remercier la promotion car ils sont de toute beauté, délicats, bien loin d'être insipides ou sans intérêt...

Je ne connaissais pas non plus les Epimedium et avais un peu entendu parler des Phlox, sans m'y être vraiment intéressée. Leur découverte sur internet ou dans les magazines fut encore une fois un coup de foudre. Les Epimedium sont des plantes couvre sol, plutôt de mi ombre, elles sont d'une délicatesse incroyable.

Le Gaura, je l'avais vu chez ma maman, chez qui il tire sur le rose si mes souvenirs sont bons alors qu'ici, il est blanc.

Pour accompagner toutes ces jolies, vu qu'une fois encore il y a pour l'instant des zones vides, j'ai semé, surtout des Nigelles, car pour moi elles accompagnent bien ces plantes vu leur finesse, et ai sorti de leurs pots des rosiers miniatures, aux couleurs assorties, déjà en ma possession depuis un moment. Ils se plaisent bien en pleine terre, malgré une belle attaque de pucerons! Et pour finir, un peu d'Helxine pour habiller le sol, mais c'est loin d'être gagné!

Il y a aussi des plantes en pots, qui finissent de fleurir l'endroit et qui seront visibles sur certaines photos, mais cela fera partie d'un autre article. Donc je ne m'étends pas aujourd'hui.

Ancolie Koralle rose
Ancolie Koralle rose

Ancolie Koralle rose

Ancolie rouge

Ancolie rouge

Dicentra Spectabilis / Coeurs de Marie
Dicentra Spectabilis / Coeurs de Marie
Dicentra Spectabilis / Coeurs de Marie

Dicentra Spectabilis / Coeurs de Marie

Dicentra Spectabilis Alba / Coeurs de Marie blancs
Dicentra Spectabilis Alba / Coeurs de Marie blancs
Dicentra Spectabilis Alba / Coeurs de Marie blancs

Dicentra Spectabilis Alba / Coeurs de Marie blancs

Fleur des Elfes, Epimedium Madame Butterfly
Fleur des Elfes, Epimedium Madame Butterfly
Fleur des Elfes, Epimedium Madame Butterfly

Fleur des Elfes, Epimedium Madame Butterfly

Phlox Paniculata Flamingo

Phlox Paniculata Flamingo

Deux vues d'ensemble des parterres du "sas" d'entrée

Deux vues d'ensemble des parterres du "sas" d'entrée

Et pour terminer cet article, un petit tuyau en lien avec les recherches : Plantnet. C'est une application pour téléphones portables Iphones et Androids. Il ne vous reste qu'à cliquer sur le nom Plantnet, juste au-dessus, pour accéder à la page internet du site qui explique bien l'application, avant de vous lancer sur votre téléphone. 

On la télécharge et, ensuite, quand on tombe sur une plante que l'on ne connait pas, on la prend en photo et on la rentre dans l'application. Plantnet, après recherche, donne tous les noms, photos à l'appui, de plantes pouvant ressembler à celle de notre photo. Il ne reste plus qu'à bien regarder et trouver.

 

A très bientôt pour la suite de cet article, qui concernera uniquement la partie jardin.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Encore une fois c'est beau, très apaisant, inspirant...presque méditatif. Hâte que tu viennes me donner mes idées pour peaufiner mon jardin!
Répondre
L
Je ne découvre ton message qu'à l'instant...Je viendrai, avec plaisir! Et pas que pour donner des idées pour le jardin!! ;-)
M
cuantas flores!!!! maravillosas! j ai retrouvé des fleurs plantées quand vs étiez enfants et qui ont disparu de mon jardin et c'est vrai qu'elles sont magnifiques (ancolies, phlox, coeurs de Marie (bonne fête en ce 15 Août,), les nigelles (que tu as plantées chez Mammie aussi) sont effectivement très décoratives en tout lieu.
Quel beau passe-temps un jardin! A plus tard...chuuttt ça pousse...
Répondre