Un automne au jardin, de roux et d'or

Publié le par Laure

Heuchères, capucines, viola cornuta, passiflore
Heuchères, capucines, viola cornuta, passiflore

L'automne est désormais installé et les belles floraisons estivales touchent à leur fin, poussées bien souvent par des conditions climatiques peu arrangeantes...

En effet, il a beaucoup plu et fait déjà assez froid, le thermomètre ayant flirté avec le zéro début octobre, mais il reste encore quelques demoiselles vaillantes, pour égayer la saison et accompagner la superbe métamorphose de la nature environnante. Elles ont bien du courage!

Aujourd'hui, il a fait beau et doux dans le Vexin, l'occasion de faire un tour du propriétaire pour admirer les dernières fleurs et potées de la saison, mais aussi pour préparer celles qui nous feront passer un hiver douillet et coloré, malgré les frimas tant redoutés!

Et c'est parti!

Nous passons d'abord devant les Anémones du Japon, qui se dressent fièrement et n'en finissent pas de fleurir. Celles plantées au début du printemps sont les plus vigoureuses et floriflères, il s'agit de Honorine Jobert et Köningin Charlotte. Celles venues les rejoindre plus tardivement sont encore timides, comme Pamina.

J'attendais leur floraison avec impatience et suis ravie devant le spectacle qu'elles offrent.

Anémone du Japon Honorine Jobert

Anémone du Japon Honorine Jobert

Anémone du Japon Köningin Charlotte

Anémone du Japon Köningin Charlotte

Anémone du Japon Pamina

Anémone du Japon Pamina

Poursuivons...

Voici venir les Astrances, une des découvertes de cette année, dont la floraison délicate est de plus en plus fournie. Je les avais trouvées maigrichonnes cet été, j'étais un peu déçue. En cet automne, elles se rattrapent et gagnent leurs galons de princesses du jardin!

Elles fleurissent avec entrain, dans des tons de blanc ou de rose très clair. J'avais aussi planté des pieds à fleurs rouges mais, et c'est bien le cas de le dire, je n'en ai pas vu la couleur!! Ce n'est finalement pas une déception, je trouve que les roses et les blanches se marient bien avec le reste du jardin, je ne suis plus très sûre que les rouges auraient été en accord. La nature est parfois bien faite. 

Astrances roses

Astrances roses

Puis les Tricyrtis, appelés aussi Lis des Crapauds, qui sont absolument adorables. On dirait des petites orchidées tachetées, des mini léopards floraux. L'automne est leur saison de floraison et ils sont bien au rendez-vous!!

L'an dernier, j'en avais déjà planté, à la bonne exposition (mi ombre / ombre) mais j'avais oublié le détail qui tue : l'humidité trop importante du sol, qui a achevé les petits fauves. Cette année, j'ai donc planté dans un endroit un peu plus abrité, et dans du terreau plus souple et drainant que la terre du jardin, trop argileuse pour eux.

Pour l'instant, ils vont bien. Pourvu que ça dure...

Tricyrtis
Tricyrtis
Tricyrtis

Tricyrtis

Cela fait déjà quelques temps que je dépose çà et là des Viola Cornuta de différentes couleurs, qui animeront les parterres et les bords de fenêtres.

Elles me font toujours penser à des lutins ou des clowns, je leur trouve la mine heureuse et sympathique. Et ce ne sont pas des compliquées. J'en ai même retrouvé une, ressemée spontanément à partir de celles plantées l'an dernier, dans les marches en pierres d'un escalier du jardin. Et elle fleurit sans discontinuer, se contentant de bien peu pour vivre.

Viola Cornuta, les lutins au balcon
Viola Cornuta, les lutins au balcon

Viola Cornuta, les lutins au balcon

Viola Cornuta dans le jardin, s'harmonisant fort bien avec les plantes déjà en place. Ici des Tricyrtis.

Viola Cornuta dans le jardin, s'harmonisant fort bien avec les plantes déjà en place. Ici des Tricyrtis.

Viola Cornuta, le lutin squatteur de marches

Viola Cornuta, le lutin squatteur de marches

Tout comme les Viola Cornuta, j'ai planté un peu partout des Cyclamen, qui viendront eux aussi égayer les mois d'hiver, par leurs couleurs et leurs effluves.

Ils sont tous dans des tons de rose, de blanc, en bacs sur les fenêtres ou dans le sas d'entrée du jardin, le long des escaliers extérieurs de la maison en suspension.... Bref, il y en a partout!

Cyclamen
Cyclamen

Cyclamen

Allons voir maintenant le Fuschia. Qui peut résister à ses fleurs froufrouttantes, qui font penser à des danseuses ayant revêtu leur plus beau tutu?

L'an dernier, j'ai acheté un très beau Fuchsia non rustique, au port retombant, ourlé de fleurs magiques. A la fin de l'été, il n'était déjà pas terrible, autant dire qu'au printemps, quand j'ai voulu le ressortir après avoir tenté de le garder à l'abri, il a flanché définitivement.

Je n'avais pas envie d'en racheter un pour le perdre encore à l'automne. Cependant, j'avais quand même du mal à me dire que je n'aurais plus de danseuses en tutu dans le jardin... Mais si j'en voulais, il allait leur falloir être solides! Je ne savais pas s'il existait des espèces vivaces, je me suis alors tournée vers ma Bible, internet, pour trouver la réponse...

Quel bonheur d'apprendre qu'il existe bel et bien des Fuchsias rustiques! J'en ai donc planté un, le Beacon Rosa, vers la fin de l'été. Il semble pour l'instant se porter à merveille et ses fleurs sont de plus en plus grosses, voire presque démesurées si l'on considère l'arbrisseau qui les porte. Je suis curieuse de voir comment il va se sortir de l'hiver... Je l'aiderai certainement un peu!!

Fuchsia "Beacon Rosa" rustique

Fuchsia "Beacon Rosa" rustique

Nous finissons ce petit tour avec deux photos qui, une fois n'est pas coutume, ne sont pas des fleurs.

La première nous offre un fruit, bien mûr, même si ça ne lui donnera malheureusement pas plus de goût... Il s'agit du fruit de la passiflore, orangé comme les couleurs automnales ou les citrouilles de Halloween. Il est donc très tendance en cette saison.

Fruit de la passiflore

Fruit de la passiflore

La deuxième est un ensemble de feuillages aux tons chauds. Tons qui, pour moi, sont également en harmonie avec la saison, conférant cette fois-ci à l'automne un côté plus douillet, plus chaleureux.

On trouve deux Heuchères dont les couleurs viennent réchauffer l'Hortensia puis, derrière, le Camellia et le pot de Menthe marocaine.

L'automne aux couleurs chaudes des Heuchères

L'automne aux couleurs chaudes des Heuchères

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article