Automne : à vos marques, prêts, plantez!

Publié le par Mes petits jardins bonheurs

C'est parti!Comme je le soulignais dans mon article de début octobre (voir ici), c'est le bon moment pour planter! Attention toutefois si, comme ici, votre terre est argileuse et retient donc trop l'eau pendant l'hiver. Il y a des plantes qui ne le supporteront pas et, pour elles, il vaudra mieux attendre le printemps ou tricher un peu : planter en pot ou bien travailler la terre et l'amender là où vous plantez, afin de l'aérer au maximum.

Comme tout jardinier passionné, je suis allée faire mes emplettes pour cette période faste au jardin. En automne, il y a un vaste choix : bulbes, plantes qui fleuriront dans quelques mois ou qui sont déjà en fleurs (ou presque). En résumé, j'ai pris un peu de tout et ai essayé de faire attention aux périodes de floraison, afin d'avoir des fleurs en continu.

Quelques uns des achats... à découvrir pour de vrai dans quelques mois.

Quelques uns des achats... à découvrir pour de vrai dans quelques mois.

Commençons par les bulbes, dont je suis très friande... mais qui résistent parfois mal à ma terre humide... J'ai donc planté la quasi totalité en pots, pour m'assurer de les garder de nombreuses années. Et j'ai choisi de ne planter quasiment que des bulbes qui se naturalisent et reviennent donc chaque année.

Pour planter en pot, rien de plus simple : il faut planter les bulbes serrés, pas non plus joue contre joue, hein, mais il est inutile de suivre les recommandations de distance de plantation, sous peine de n'avoir que 3 pauvres bulbes dans le pot. L'effet serait désastreux. Par contre, il faut bien respecter la profondeur de plantation, au risque de les perdre.

Dans les pots, vous pouvez vous amuser et mélanger les bulbes, en choisissant des variétés qui ne se plantent pas à la même profondeur. 

Par exemple : après avoir mis du gravier ou des billes d'argile pour le drainage, vous mettez une couche de terre, puis des bulbes qui se plantent profondément. Par dessus, une autre couche de terre, et encore des bulbes de profondeur moindre. On finit avec de la terre jusqu'en haut. Dans certains pots, j'ai planté des narcisses (à au moins 20 cm) puis des fritillaires ou crocus ou perce neige, qui ne se plantent qu'entre 5 et 10 cm. Avec l'aide de ma bonne vieille règle de lycéenne, qui ne me sert plus qu'aux plantations désormais!

Vous pouvez aussi ajouter de l'helxine sur la terre de votre pot. Elle va prendre ses aises pendant l'hiver et en recouvrira la totalité ou presque dans quelques mois, laissant apparaître, au milieu de son coussin vert, les pousses de bulbes. Mais attention, ne mettez l'helxine que sur des pots allant à la mi ombre. Le plein soleil lui serait fatal. 

Les bulbes en pots
Les bulbes en pots
Les bulbes en pots

Les bulbes en pots

Dans mon panier, on peut trouver des bulbes de fritillaires, bulbes de soleil à mi ombre, qui fleurissent au printemps.

Les fritillaires Pintade (ou appelées aussi Meleagris ou bien encore Oeuf de Vanneau) et Michailovskyi. Ce sont des plantes de petite taille.

La Pintade est nommée ainsi car, sur ses fleurs violettes (il en existe aussi des blanches), on peut distinguer un délicat dessin en damier.

La Michailovskyi a, quant à elle, des fleurs en forme de clochette violette à bord jaune.

J'ai déjà planté l'an dernier des bulbes de ces deux variétés, en pleine terre et en pot, nous saurons donc bientôt ce qui a marché le mieux ou n'a pas marché du tout. Elles sont si jolies et délicates que j'ai eu envie d'en mettre plus cette année, d'où cet achat.

J'ai aussi planté les fritillaires Impériales Lutea (jaune) et Aurora (orange). Ce sont de grandes fritillaires, dont la tête est couronnée de fleurs qui retombent, surmontées d'une crête de feuilles. J'en ai planté des bulbes il y a deux ans, les tiges et feuilles sont sorties, toutes tordues, et n'ont rien donné. Ces fritillaires, vu leur taille imposante, ne peuvent se planter qu'en pleine terre. Espérons que le nouveau coin plaise à ces nouveaux bulbes... Je me contenterai de vous montrer celles prises en photo chez Monet, puisque chez moi, rien!

Fritillaire Pintade
Fritillaire Pintade

Fritillaire Pintade

Fritillaire Michailovskyi
Fritillaire Michailovskyi

Fritillaire Michailovskyi

Fritillaires Impériales chez le copain Monet : Lutea et Aurora
Fritillaires Impériales chez le copain Monet : Lutea et Aurora

Fritillaires Impériales chez le copain Monet : Lutea et Aurora

J'ai aussi acheté et planté des perce neige (galanthus nivalis) : à fleurs simples et à fleurs doubles (flore pleno). Ce sont des bulbes de mi ombre, parmi les premiers à sortir, vers janvier / février.

J'avais déjà planté des simples (ne sachant pas que les doubles existaient) dans le petit jardin à notre arrivée. Ils ont fleuri au printemps suivant mais ne se sont pas naturalisés. L'année d'après, il n'y en avait plus un... Je retente donc l'expérience, mais en pot, puisque j'ai appris depuis qu'ils ne supportent pas l'humidité d'une terre non drainante... 

Voici des photos de ceux que j'avais plantés. Il n'y a donc que des simples, pour les doubles, il faudra attendre le printemps prochain!

Perce neige (galanthus nivalis)
Perce neige (galanthus nivalis)

Perce neige (galanthus nivalis)

Dans mon panier, il y avait encore, et là je vais passer rapidement puisque je n'ai pas de photo in situ (mais vous noterez au passage que j'ai essayé de faire attention aux périodes de floraison, afin d'avoir des fleurs en continu de la fin de l'hiver à quasiment la fin du printemps)  :

des crocus : les crocus Jeanne d'Arc, à grandes fleurs d'un blanc immaculé, à planter au soleil et qui fleurissent de février à mars. 

des muscaris Négligé (bleus) et Pink Surprise (roses, comme leur nom l'indique). A planter au soleil, voire à la mi ombre, pour une floraison de mars à mai. 

des alliums Mont Blanc, qui fleuriront, là aussi comme leur nom l'indique, tout en blanc. Ceux là, vu la grande taille de leurs tiges et fleurs, ont été plantés en pleine terre, au soleil. Ils fleuriront d'avril à juin.

Des iris Reticulata : ce sont des iris de toute petite taille (une quinzaine de cm), à planter en plein soleil, qui fleuriront dès la fin de l'hiver.

des tulipes : la botanique Persian Pearl. Qui dit "botanique", dit naturalisation. J'espère donc avoir le bonheur de la voir refleurir chaque année. Les fleurs sont rose violet, de mars à mai, au soleil ou à la mi ombre.

Et la tulipe Evening Breeze qui, je pense, est le seul bulbe parmi tous ceux achetés à ne pas se naturaliser. Je l'ai achetée en mélange à planter avec le narcisse Replete. Ce mélange, dans les tons de rose, se plante au soleil ou à la mi ombre et fleurit en mars / avril.

Il faudra attendre l'année prochaine pour avoir, je l'espère, de belles fleurs... et de belles photos à partager!

Sachets de quelques uns des bulbes

Sachets de quelques uns des bulbes

En parlant de narcisses, je suis tombée l'an dernier totalement amoureuse du narcisse Bridal Crown, aux fleurs doubles blanches et au parfum envoutant. Découvert en jardinerie, en cours de printemps, il était donc en petit pot et en fleurs, et a été planté en pleine terre, au soleil.

J'ai donc racheté des bulbes cette année, au cas où ceux de l'an dernier ne ressortiraient pas et parce que j'en voudrais partout! Ils ont été plantés en pots, pour leur éviter la terre argileuse du jardin (vu que je ne sais pas encore comment leurs frères de l'an dernier vont se comporter) et pour les mettre au plus près du passage, afin de profiter pleinement d'eux!

Voici une photo de ceux de l'an dernier...

Narcisse Bridal Crown

Narcisse Bridal Crown

Les derniers bulbes mis en terre cette année sont les anémones de Caen (ou des fleuristes). J'en ai planté au printemps dernier, déjà en fleurs, mais elles n'ont pas résisté à cause, certainement encore et toujours, de mon sol. Elles sont donc en pot, puisqu'il leur faut une terre bien drainée. 

Elles fleuriront, en plein soleil, en mai / juin.

Avant de planter ces bulbes, prenez soin de les faire tremper au moins deux heures!

En photos, les bulbes de cette année qui font trempette et les jolies fleurettes de l'an dernier.

Les bulbes d'anémones de Caen prennent un bain

Les bulbes d'anémones de Caen prennent un bain

Anémones de Caen
Anémones de Caen

Anémones de Caen

Passons maintenant aux vivaces.

Tout d'abord, celles qui fleurissent en ce moment ou ne vont pas tarder.

Les viola Cornuta, reines de l'automne et de l'hiver, que l'on peut planter dans les massifs, jardinières et pots, qui égaient le jardin pendant la morne saison et se ressèment spontanément.

Ces fleurs se plantent au soleil ou à la mi ombre et fleurissent finalement quasiment toute l'année, les générations suivantes prenant le relais des premières, si on les laisse se ressemer. 

Viola Cornuta

Viola Cornuta

Les cyclamen de Naples (hederifolium), à planter à mi ombre, par exemple sous des arbres, pour une floraison en automne. Ces vivaces se naturalisent et se multiplient au fur et à mesure du temps. Attention, leur feuillage disparaît durant leur période de repos (été) et, généralement, les fleurs apparaissent avant les feuilles. Alors, n'oubliez pas où vous les avez plantés, en mettant par exemple une étiquette à leur emplacement.

Cyclamen Hederifolium (cyclamen de Naples)
Cyclamen Hederifolium (cyclamen de Naples)

Cyclamen Hederifolium (cyclamen de Naples)

Et maintenant, celles qui fleuriront l'an prochain, même si certaines étaient en fleurs lors de l'achat.

Le liriope Muscari, impeccable pour chez moi, car il s'adapte à toutes les expositions. Il y a, en effet, des endroits plutôt scabreux dans le petit jardin qui, selon la période de l'année sont à une exposition différente, donc très difficiles à fleurir... Pour revenir au liriope, c'est une plante vivace, couvre sol, dont le feuillage est persistant. Je ne la connaissais pas, j'attends de voir comment elle va se comporter.

Les pieds étaient en fleurs lorsque je les ai achetés et ils étaient raccord avec leur période de floraison puisque c'est la fin de l'été.

Je n'ai pas eu le temps de faire une photo d'eux, plantés et joliment en fleurs donc j'ai fait un gros plan sur la photo du jour de leur achat.

Liriope Muscari

Liriope Muscari

Le phlox haut Bright Eyes et sa belle floraison rose clair au coeur plus foncé. On le plante au soleil et il fleurit de juin à septembre.

Il était encore en fleurs lorsque je l'ai acheté mais, très vite, sa floraison a décliné, ne me permettant pas d'en faire une jolie photo une fois planté.

Pour pouvoir vous le montrer, j'ai procédé comme pour le liriope, avec un gros plan sur la photo du jour de l'achat.

Phlox haut Bright Eyes

Phlox haut Bright Eyes

Nous finirons cet article avec les sedums, qui font partie de mes grands chouchous. A planter en plein soleil, ils ne demandent rien et fleurissent dès le milieu de l'été jusqu'aux gelées. Des multitudes de fleurettes qui seront, dans le petit jardin, soit roses (pour le sedum de Siebold), soit rouges (pour le sedum Ruby Glow).

Ces deux sedums, contrairement au Spectabile que j'ai depuis un moment, sont tapissants et ne montent pas haut. On peut les planter en pot sans problème.

C'est d'ailleurs ce qui s'est passé ici pour Ruby Glow, que j'ai marié à la campanule Elisabeth, qui a besoin de la même exposition que lui et qui fleurira de juin à août. Cette campanule, je l'avais déjà plantée l'an dernier, en pleine terre, et elle n'a pas survécu aux attaques répétées des escargots. Je l'ai donc rachetée cette année et on va espérer que la culture en pot lui réussisse mieux!

Sedum Sieboldii (de Siebold)

Sedum Sieboldii (de Siebold)

Sedum Ruby Glow et campanule Elisabeth
Sedum Ruby Glow et campanule Elisabeth

Sedum Ruby Glow et campanule Elisabeth

Fleurs de la campanule Elisabeth plantée l'an dernier

Fleurs de la campanule Elisabeth plantée l'an dernier

Nous continuerons sur ce même thème la semaine prochaine, car la liste des plantations du petit jardin est loin d'être finie!

Très belle semaine à tous, n'oubliez pas de planter mais faites attention, si vous allez acheter des bulbes, à ce que ceux ci soient encore en forme. Depuis le temps qu'ils sont empaquetés, ils auront peut être commencé à pourrir, par exemple. Ne les achetez pas si vous avez l'impression qu'ils ne sont plus de bonne qualité. 

Et pour ceux de fritillaire, je conseillerais d'attendre l'année prochaine. Ce sont des bulbes à planter le plus tôt possible, dès la fin août et jusqu'à septembre, pour avoir le meilleur résultat (ou un résultat tout court...)

A très bientôt!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Les Jardineuses 31/10/2016 08:05

Quel travail !!! Mais cela donne envie de planter les bulbes :-) J'en ai planté mais pas autant ... Belle journée.

Mes petits jardins bonheurs 02/11/2016 19:29

Bonsoir Les Jardineuses!
Je suis désolée pour ma réponse si tardive mais je n'ai reçu aucune notification de la part d'Overblog, donc je découvre le commentaire par hasard, en me connectant... Je suis contente que cela donne envie de planter des bulbes, j'avoue que c'est un peu mon péché mignon!! J'aime le fait de les planter et de devoir attendre plusieurs mois avant de les voir pointer le bout du nez, tout en me posant des questions. Vont ils bien sortir finalement? Est ce que les mélanges imaginés seront en réalité harmonieux? Etc, etc. Un suspens insoutenable, ah ah ah!!!
Bonne soirée, à très bientôt!