Les petits bonheurs du petit jardin, en hiver...

Publié le par Mes petits jardins bonheurs

Hellébore Double PicotéeDans le petit jardin, malgré le froid mordant de cet hiver, les plantes se sont préparées en toute discrétion pour leur spectacle. Et le rideau s'est d'ores et déjà levé sur quelques jolies floraisons, qui égayent les journées grises et l'extérieur un peu morne, il faut bien le dire...

Parlons d'abord du Bergénia (ou Plante des Savetiers), plante de mi ombre. J'ai cru ne pas voir une fois de plus sa floraison cette année puisqu'il a pris un gros coup de gel sur les boutons... Mais que nenni, il ne s'est pas laissé décourager!

Bergénia ou Plante des Savetiers
Bergénia ou Plante des Savetiers

Bergénia ou Plante des Savetiers

Les Cyclamens Coum, quant à eux, ont ressorti les feuilles à l'automne et forment désormais de jolies touffes colorées dans les massifs. En plus d'avoir de belles feuilles, différentes selon la variété, ils sont tout en fleurettes, tellement bienvenues!

Des débuts timides pour les Cyclamens Coum
Des débuts timides pour les Cyclamens Coum
Des débuts timides pour les Cyclamens Coum

Des débuts timides pour les Cyclamens Coum

Et puis, c'est l'explosion de fleurs!
Et puis, c'est l'explosion de fleurs!
Et puis, c'est l'explosion de fleurs!

Et puis, c'est l'explosion de fleurs!

Les Hellébores sont, eux aussi, de la fête.

L'Hellébore Double Picotée, planté à l'ombre à l'automne, nous offre ses magnifiques fleurs doubles. Je suis ravie de cet achat, il est vraiment superbe.

L'Hellébore Niger, offert par ma maman et planté devant la fenêtre de la cuisine, est lui aussi tout en fleurs. Il rejoindra le jardin, et une place définitive, dans quelques temps.

D'autres Hellébores Niger, plantés au départ à l'ombre, ne fleurissaient pas. Je les ai déplacés l'an dernier sous le noisetier : ombre l'été pour lutter contre la chaleur mais mi ombre l'hiver, lorsque les feuilles sont tombées. Le résultat ne s'est pas fait attendre : de jolies fleurettes cet hiver. Ce n'est pas encore la floribondité extrême mais je suis contente du résultat.

L'Hellébore Blue Lady, qui est l'une des plantes que j'ai installées dans le petit jardin dès notre arrivée, fleurit toujours autant. Il est placé à l'ombre, accompagné de violettes (Viola Odorata) et se plaît à fond à cet endroit. Il n'est pas près de bouger!

L'Hellébore Double Picotée
L'Hellébore Double Picotée
L'Hellébore Double Picotée

L'Hellébore Double Picotée

L'Hellébore Niger ou Rose de Noël, à la fenêtre de la cuisine
L'Hellébore Niger ou Rose de Noël, à la fenêtre de la cuisine

L'Hellébore Niger ou Rose de Noël, à la fenêtre de la cuisine

Les autres Roses de Noël, dans le jardin.Les autres Roses de Noël, dans le jardin.
Les autres Roses de Noël, dans le jardin.Les autres Roses de Noël, dans le jardin.

Les autres Roses de Noël, dans le jardin.

L'Hellébore Blue Lady
L'Hellébore Blue Lady
L'Hellébore Blue Lady

L'Hellébore Blue Lady

La semaine prochaine, nous parlerons des Iris Reticulata, ma découverte de l'automne dernier...

 

A très bientôt!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Un joli article sur le jardin qui s'éveille !!! quel bonheur de voir toutes ces jolies fleurs renaître ... Je reviendrai voir les Iris :-) Belle fin de journée.
Répondre
M
Merci beaucoup, Nathalie, pour votre gentil commentaire! En effet, c'est un vrai bonheur de voir le jardin revenir à la vie.
Je vous dis donc à la semaine prochaine!! ;-)
Bonne soirée à vous.